Fan Club Officiel Français d'Úrsula Corberó

Premier forum français sur l'actrice espagnole Úrsula de Physique ou Chimie :)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joana
Fondatrice et Présidente du FCO
avatar

Messages : 1946
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 24
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Sam 1 Aoû - 23:28

Úrsula Corberó ha respondido a nuestra entrevista especialmente para su club de fans de Francia. Esta entrevista ha sido realizada gracias a vuestras preguntas. Os dejo la entrevista integra. La segunda llegará en fin de semana...

L'interview est disponible en français juste en dessous


Ser actriz…

Qué tipo de personaje te gusta más interpretar? Y por qué?


Simplemente aquellos que me brinden la oportunidad de trabajar cosas diferentes e interesantes. Me gustan los contrastes, aquellos personajes que parecen ser de una manera pero luego tienen un arco que les lleva a algo totalmente distinto.  

Te gustaría volver a actuar en una serie histórica como la Republica o Isabel? Y en una telenovela como Amar en tiempos revueltos, te apetecería?

Los personajes históricos tienen algo muy bonito. Son personas de verdad, lo que significa que tienes que adaptarte tal cual a "esa realidad" que sucedió en algún momento. A parte, hasta el momento he tenido la gran suetre de que todos los personajes históricos que he hecho han sido bombonazos y me han hecho mostrar otros registros. En cuanto a la telenovela me parece todo un reto, es casi como hacer teatro. Para mi tiene mucho mérito ya que el ritmo es tan frenético…

Cual es este personaje que interpretaste un día y que te dijiste “Bueno no, tu y yo, nunca hubiéramos sido amigas”?

Creo que el personaje de Marta, en Cómo Sebrevivir A Una Despedida. Aunque es personaje se me parezca en cuanto a "energía" Marta tiene un punto egoísta, necesita que se lo hagan todo. Y yo necesito gente a mi alrededor con más aspiraciones y más iniciativa.

Muchas libros se adaptan en cine, aceptarías interpretar un personaje que ya se han imagino miles de lectores en su cabeza?

Me encantaría, aunque también sería mucha presión...

En qué serie española te hubiera gustado trabajar? Hay series que ves en estos momentos?

Vis a Vis me parece la caña. Y El Ministerio del Tiempo también.

Como vives los ritmos intensivos de rodajes?

Eso lo llevo bien, lo más complicado es saber parar sin sentir angustia por el "qué vendrá después".

Qué haces entre dos proyectos de televisión o de cine?

Intento mantener la rutina que no puedo seguir cuando estoy trabajando. Comer rico, dedicar tiempo a mi gente, a mi tierra… Hacer deporte...

Sigues teniendo clases de interpretación?

Ahora hace tiempo que no hago, pero tengo cursos intensivos pendientes. No quiero dejar de aprender nunca!

Es difícil para ti esperar la llamada para saber si te cogen o no para un proyecto?

Bueno, es algo con lo que convivo desde hace tiempo. Cada vez lo llevo mejor… Aunque hay proyectos específicos con los que sí que me desespero, es inevitable. Cuando quiero algo y me veo capaz de dar mucho en un proyecto es cuando me corroe la impaciencia…

Hay algo en particular que has hecho una vez en un casting? Para obtener un papel? Una anécdota especial que contarnos.

Recuerdo el primer casting de Física o Química. Me preguntaron: Qué es para ti la vida? Y creo recordar que dije: La vida soy YO! (Risas),

Si rodarás una comedia romántica, cual sería tu media naranja?

Álvaro Cervantes. Íbamos juntos al colegio, éramos súper amigos, y ahora los dos hemos conseguido hacernos un hueco en esta profesión. Pero tenemos muchas ganas de coincidir en un proyecto juntos.

De tus últimos personajes, cual recuerdas con más cariño?

Beatriz de la Torre. Fue un regalo increíble. Yo salía de Física o Química y DiagonalTV me brindó la oportunidad de romper con todo lo que había hecho. Me lo pasé tan bien… Fue un cambio que me vino genial para darme cuenta de que era capaz de hacer lo que me propusiera.

Con cual actor y compañero de FoQ te gustaría volver a trabajar?

Bfff… Vale decir con todos? Los adoro...

El personaje de Ruth en FoQ te permitió ganar mucho cariño de los espectadores durante muchos años. 3 años y medio después del final, que te queda de esta experiencia? Cual es lo mejor que te aporto?

Fue la mejor escuela de interpretación que he tenido en mi vida. Aprendí a ser disciplinada en un rodaje, me di cuenta de que nadie regala nada en esta profesión y que por más talento que tengas si no eres una persona eficiente eres totalmente prescindible. Ahí también aprendí que a parte de amar la interpretación, amaba conocer gente y aprender de ellos. Fue la experiencia más intensa y divertida de mi vida.

Te gustaría rodar una película como “FoQ unos años después”?

Bueno, no sé si vendría muy a cuento… Los alumnos tendríamos que hacer de profesores (risas), pero volver a coincidir con todos sería un regalo.

En tu profesión conoces a mucha gente. Hay unos compañeros de trabajo que se transformaron en verdades amistades?

Está claro. Evidentemente no puedes intimar con todo el mundo, pero de cada rodaje siempre aparecen dos a tres personas con las que dices: vale, tu y yo nos entenderemos durante mucho tiempo, nos apoyaremos.

Ganaste tres premios hace unos meses: Mujer del año por la revista Men’s health y el premio Bacardí Sitges: el espíritu indomable. Y hace solo unos días te entregaron el premio de la Ciudad de Alicante. Cuéntanos! Como es la sensación de ganar un premio?

Justo hablé de eso hace poco en un post, en mi blog. Es que no puedo describirlo con palabras. Hay que vivirlo. Esta profesión es muy jodida… Y cuanto más reconocido eres más presión sientes. Yo soy autoexigente por naturaleza, pero tener ese equilibrio de ego para sentirte capaz de hacer tu trabajo y a la vez no sentirte la reina del mambo es difícil. Cuando te entregan un premio te das cuenta de que lo que más te están entregando es fuerza. Fuerza para seguir luchando y sentir (aunque sea por un día) que algo estás haciendo bien. Es muy bonito, a mi me emociona muchísimo.

Preparas un discurso antes de subir al escenario recoger tu premio?  

Bueno… Me pongo histérica. Las dos noches anteriores me las paso en vela. Intento tener algunas ideas en la cabeza de lo que quiero transmitir pero no me lo preparo al dedillo porque sé que luego dices lo que realmente se siente en ese momento.

A quien dedicaste tus premios?

A la gente que no se da por vencida.

Has leído las reacciones de tus fans en las redes sociales. Han sido muy orgullosos de ti. Qué te gustaría contestarles?

Lo que me está pasando parece de mentira. Tengo mucha suerte, cada comentario bonito que me hacen me lo guardo en el corazón. Hay mucha gente que hace lo mejor que puede su trabajo y no tiene la suerte de recibir tantos halagos todos los días. Les diría que ellos son mi motor y que yo también me siento muy orgullosa de tenerlos.

Si te invitamos en los Oscars, cuál sería el diseñador que elegirías para la ceremonia?

Sin duda Teresa Helbig.

Muchos actores en Estados unidos cantan, bailan, presentan programas, te gustaría hacer otras cosas?

Me encantaría, yo adoro bailar y cantar. Pero desafortunadamente en nuestro país enseguida te ponen etiquetas, y no quiero que dejen de verme como actriz.




Ser una celebrity…


Como vives el hecho de ser un personaje público en tu día a día? Cuál es el cambio que has notado de verdad? Cuál sería la cosa más positiva que te llega a la mente en cuanto el hecho de ser una celebrity?


Creo qu elo llevo bastante bien. Al fin y al cabo por lo general la gente es agradable. Te dice cosas bonitas. Y ya he aprendido a ir por la calle sin pensar que la gente me está mirando. También tengo que decir que mi popularidad ha ido "in creciendo" poco a poco y eso me ha ayudado a adaptarme a cualquier cambio. Creo que lo más positivo de ser conocida es que cuando menos de lo esperas, alguien se te acerca y te dice: Hola Úrsula, enhorabuena por tu trabajo, me encanta lo que haces! Además no debo pasar por alto que las marcas me mandan un montón de regalitos a casa, eso es un chollo! (risas)

Y como vives el hecho de tener seguidores, fans que te apoyan?

Como he dicho antes esa es la parte positiva de todo esto, son mi motor.

Sueles leer las críticas en las redes sociales, en tu instagram o twitter? Te afectan?

A veces las lees sin querer, están ahí. Y te mentiría si te dijera que no me afectan ya que no dejo de ser una persona, con sentimientos y mi parte de vulnerabilidad. Pero enseguida me digo: no puedes gustar a todo el mundo, de 50 comentarios uno es malo… Tiene que haber de todo. Aunque ahora si veo que me ponen cosas que están totalmente fuera de lugar ya sea con insultos u ofensas no dudo en bloquear. No me interesan seguidores de ese tipo.

Hablando de críticas, últimamente se ha creado una polémica sobre tu peso, qué tienes que responder a esto? (si hay algo que responder)

Llevo una vida frenética y nada fácil. Yo me siento orgullosa de cómo lo estoy haciendo, pero a veces el ritmo que llevamos nos hace adelgazar o engordar. La gente que me sigue puede ver que soy una auténtica amante de la gastronomía. Como muchísimo! La gente que me conoce alucina. Y hago deporte dos o tres veces por semana, sin obsesionarme. Hubo un tiempo que estaba más rellenita porque dejé de fumar y engordé 6 kg. Desgraciadamente volví y recuperé el peso anterior. Así que lo único que puedo añadir a la polémica es que estoy sana y que toda mi familia tiene esa constitución. Hay algo de esas críticas que me molesta, porque me tachan de anoréxica y con esas cosas no se juega. Es una enfermedad muy seria.

Tu blog

Has vuelto con un nuevo blog con Glamour. En qué es diferente este blog con el anterior?


El blog sigue siendo el mismo. Simplemente me fui a Glamour porque me lo ofrecieron y es una plataforma muy potente.

Como te organizas para escribir? Eliges sola los temas de tus posts?

Así es. Yo soy una persona muy dispersa, tengo muchas ideas y me considero muy creativa pero siempre me cuesta ponerme a ello. Pensé que el blog me iría bien. Dedicar unas horas a la semana a escribir, y así poder compartir con la gente que me sigue mis pensamientos y mis gustos. A veces me cuesta ser constante, pero os aseguro que estoy haciendo un gran esfuerzo! Y una vez me pongo, lo disfruto mucho.

Algunas personas nos preguntan si eres tu quien contesta a los comentarios, nos lo confirmas?

Sí, soy yo.

Te conocemos como actriz, pero en tu blog hemos visto que te gusta mucho cocinar. Te hubiera gustado trabajar en esto?

Bua! Hubiera sido una pasada!

Francia…

Cuál es tu mejor recuerdo en Paris?

Cuando fui a hacer mi primera carrera con Nike. Fue tan divertido! Además nos llevaron a sitio increíbles…

Hay un sitio que te gusta mucho?

Cuando voy a París por mi cuenta no puede faltar una comilona en el Hotel Costes, la hamburguesa del restaurante de la tienda Ralph Lauren (OMG) y el paseo obligado en el Louvre.

No sé si ves un poco el cine francés. Conoces directores o actores franceses ? Algunos que te gustan particularmente?

Me gustaría ver más, ya que en Francia se hace muy buen cine. Una de mis películas favoritas es "Los niños del coro", muy fan de Christophe Barratier. Y de actores voy a caer en un tópico pero… Marion Cotillard, Vincent Cassel, Eva Green, Jean Reno… Brigitte Bardot!

El actor español Miguel Angel Muñoz, que conocíamos en Un paso adelante en Francia hace unos años, volvió a Francia de octubre a diciembre para participar al famoso programa “Dancing with the stars” (Mira quien baila) made in France. Te gustaría participar en un proyecto así?

Como he dicho antes a mi bailar me apasiona! Y Francia también… Pero no sé si Miran Quién Baila es lo que más me convendría ahora teniendo en cuenta hacia dónde quiero focalizar mi carrera.

Suelen preguntarte si te gustaría trabajar en Hollywood porque me imagino que es el sueño de todos los actores, te podría gustar también  trabajar aquí en Francia? Como tu compañera Rossy de Palma

Rossy me lo dice siempre. Tienes que aprender Francés! Vete a Francia! Para mi sería una oportunidad maravillosa… Un sueño!

Ser Ursu…

Sabemos que te gusta mucho bailar y la música. Cuál es la canción que más te da ganas de bailar últimamente?

Hey Mama, de Nicki Minaj feat David Guetta.

Cual ha sido el mejor concierto que has vivido?

Uhm… Hay empate entre Jamiroquai y Pink Floyd.

Has participado a la carrera de Nike en Paris, ya planeas otra carrera?

Tube que dejar de correr porque estaba adelgazando mucho...

De qué recuerdas de la época del instituto?

Fue una época rara, por el tema de la pubertad/adolescencia y todo eso. Recuerdo que no sabía si tenía que seguir sintiéndome una niña o ya me podía considerar una "mujercita". Hice muy buenos amigos eso sí, y me lo pasé pipa. No sé por qué pero lo que más recuerdo son las clases de educación física con mi mejor amiga por aquel entonces, Cristina Puchol. Nos daba siempre mucha pereza hacer deporte con el frío a las 8 de la mañana y siempre nos inventábamos alguna excusa para quedarnos en el banquillo charlando y riendo (risas).

Sigues teniendo sueños? Cuéntanos uno…

Obvio. Yo necesito soñar, siempre. Sueño con comprarme una casita en la Costa Brava, sueño con viajar, hacer películas bonitas, tener vivencias en NY, dirigir un corto...

En Francia, se habla mucho de feminismo en estos últimos años, te consideras feminista?

Normal que se hable… Parece ser que vivimos en un mundo moderno y liberal pero el pasado ha dejado muchos tabúes y muchas secuelas. La mujer es un ser divino, nuestra vulnerabilidad nos hace ser únicamente sensibles, y esa sensibilidad nos lleva a la fortaleza más invencible, somos luchadoras natas. Ya va siendo hora de que se nos trate como tal.

Tienes una tienda en Madrid, nos puedes hablar de tu tienda? Hemos visto en instagram que ha cambiado de nombre la tienda, verdad? Qué vendes exactamente ahora, cuentanos.

Siii, pues ahora tengo tienda multimarca. Decidí cambiar el nombre y darle otro aire, ya que antes solamente tenía bolsos y complementos. Ahora tenemos de todo: ropa, cinturones, carteras, calzado, collares… Aunque la esencia y el estilo de la tienda sigue siendo el mismo. Está mi madre de encargada así que es un negocio muy familiar Smile

Actualidad


Se estrenó Anclados hace poco, ha sido un éxito, contenta no?

Inmensamente feliz! Detrás de la serie hay muchas horas de trabajo, y todos hemos dado el 100%. El público ha sabido recompensarnos! Wink

Cuando empecais a rodar la segunda temporada?

Parece ser que en octubre.

Hemos descubierto a Natalia con ella nos hemos reído mucho, sabes como va a evolucionar el personaje?

Todavía no están escritos los guiones de la segunda temporada, pero tengo muchísimas ganas de reencontrarme con ella. Me lo paso tan bien! Me siento súper cómoda con este personaje y tengo muchas ganas de seguir explorando con Natalia.

Últimamente te hemos visto mucho en el género de la comedia, nos encanta! En Anclados, compartes mucha trama con Rossy de Palma quien trabajó mucho en comedia. Como es trabajar con ella? Te dio unos consejos?

Rossy es la caña de España. Bueno, y de Francia, Italia… (Risas) Nos hemos hecho muy amigas. Me gusta la forma que tiene de ver la vida, es divertida, elegante, atrevida, talentosa y sobre todo, muy culta. Sin duda alguna una de las mujeres más inspiradoras que conozco.

Estarás en la película "La corona partida", qué nos puedes decir sobre tu personaje, Margarita de Austria en esta película?

La verdad es a que mi personaje tiene poquita trama, pero cuando me lo ofrecieron me apeteció mucho. El hecho de volver a coincidir con todo el equipo y despedirme de Margarita me pareció suficiente.

Donde la estáis rodando? Te tocan exteriores?

Yo he rodado en Madrid y en Toledo, algún exterior que otro me ha tocado… Calor, muchas capas de ropa!

Te vas estrenado como diseñadora con Wolfnoir, como ha surgido este proyecto? Qué nos puedes contar de esta nueva aventura?

Pues surgió de repente. Me lo propusieron y me dije: Por qué no? Algo diferente, que no había hecho nunca y además la marca me gustaba mucho.

Últimamente no paras! Qué nos puedes develar de un futuro proyecto?

Pues de momento no hay nada a la vista a parte de la segunda temporada de AnclaII, pero en cuanto haya cositas ya sabéis que seréis de las primeras en saberlo.

Nos gusta terminar la entrevista preguntando algo súper importante… Ursula Corbero es feliz?

Me gusta terminar con esta pregunta, se me ha esbozado una sonrisa tierna. La felicidad es muy relativa, soy más partidaria de pensar que hay días felices… Y otros días menos felices. Pero si me lo pregunto sin darle vueltas, sí, soy feliz.


_______________________________



Úrsula Corberó a répondu à notre interview spécialement pour son fan club officiel français. Cette interview a aussi été élaborée à partir de vos questions. Je vous laisse avec l'interview au complet...
Bonne lecture Wink


Etre actrice...


Quel type de personnage aimes-tu le plus interpréter? Et pourquoi?


Simplement ceux qui me donnent l’opportunité de travailler des choses différentes et intéressantes. J’aime beaucoup les contrastes, ces personnages qui semblent être d’une façon et puis après il se passe quelque chose qui les amène à quelque chose de totalement différent.

T’aimerais rejouer dans une série historique comme la Republica ou Isabel? Et dans une telenovela comme Amar en tiempos revueltos, tu aimerais?

Les personnages historiques ont quelque chose de très beau.  Ce sont des personnages qui ont vraiment existé, ce qui signifie que tu dois t’adapter à cette “réalité” qui a eu lieu à un momento. De plus, jusqu’à maintenant j’ai eu la grande chance que tous les personnages historiques que j’ai eu à interpréter étaient de vraies “crèmes”  et ils m’ont montré d’autres registres. Et au sujet de la telenovela, ça me paraît être un vrai défi, c’est comme faire du théâtre. Pour moi les acteurs qui jouent dans des telenovelas ont beaucoup de mérite le rythme de tournage étant très chaotique/agité.

Quel personnage as-tu déjà interpréter et tu t’es dit “Toi et moi, on aurait jamais pu être amie”?

Je crois que le personnage de Marta dans Como Sobrevivir a Una Despedida. Même si le personnage me ressemble au sujet de l’ “énergie”, Marta a un côté égoïste,elle a besoin qu’on lui cède à tout. Et moi j’ai besoin de personnes autor de moi avec plus d’aspirations et plus d’initiatives.

Beaucoup de livres sont adaptés au cinema, tu accepterais de jouer un personnage qui déjà des milliers de lecteurs se sont déjà imaginés dans leur tête?

J’adorerais, même si ce serait aussi beaucoup de pression…

Dans quelle série espagnole aurais-tu aimer jouer? Il y a des séries que tu regardes en ce momento?

Vis a Vis c’est genial. Et El ministerio del Tiempo aussi.

Comment vis-tu les rythmes intensifs de tournage?

Ca je le vis bien, le plus compliqué c’est de savoir arrêter sans avoir l’angoisse du “ce qui viendra après”

Que fais-tu entre deux projets de télé ou de cinema?

J’essaye de maintenir la routine que je ne peux pas suivre quand je travaille. Manger sain, prendre du temps pour mes proches, d’où je viens… Faire du sport…

Tu continues à prendre des cours d’interprétation?

Ca fait un moment que je n’en prends pas, mais j’ai des cours intensifs en suspend. Je ne veux jamais cesser d’apprendre!

C’est difficile pour toi d’attendre l’appel pour savoir si on te prend ou pas pour un projet?

Et bien, c’est quelque chose avec lequel je convie depuis un moment maintenant, je le vis de mieux en mieux… Bien qu’il y ait des projets spécifiques avec lesquels je désespère, c’est inévitable. Quand je veux quelque chose et que je me sens capable de donner beaucoup pour un projet c’est là que je suis le plus impatiente…

Il y a quelque chose en particulier que tu as déjà fait pour un casting? Pour obtenir un rôle? Une anecdote spéciale à nous raconter.

Je me souviens du premier casting de Fisica o Quimica. Ils m’ont demandé: Qu’est ce que c’est pour toi la vie? Et je crois me souvenir avoir répondu: La vie c’est MOI! (rires)

Si tu tournais une comédie romantique, qui serait ton partenaire?

Alvaro Cervantes. On allait ensemble à l’école, on était supera mis, et maintenant on a tous les deux réussi à nous faire une place dans cette profession. Mais on a très envie de coïncider dans un projet ensemble.

Des derniers personnages que tu as interprété, lequel te souviens tu avec le plus d'affection?

Beatriz De la Torre. Ca a été un cadeau incroyable. Je sortais de Physique ou Chimie et DiagonalTV m’a donné l’opportunité de “rompre” avec tout ce que j’avais fait auparavant. J’ai tellement adoré…. Ca a été un changement qui a été génial pour me rendre compte que j’étais capable de faire ce qu’on me proposait.

Avec quel acteur de PoC aimerais-tu travailler de nouveau?

Bfff… Je peux dire avec tous? Je les adore…

Le personnage de Ruth dans PoC a permis de te faire connaître et aimer du public pendant plusieurs années. 3 ans après, que te reste-il de cette expérience? Qu’est ce que ça t’a apporté de mieux?

Ca a été la meilleure école d’interprétation que j’ai eu dans ma vie. J’ai appris à être discipliné sur un tournage, je me suis rendue compte que personne n’offre rien dans cette profession et que même si on a du talent, si tu n’es pas efficace tu es totalement remplaçable. Là-bas aussi j’ai appris qu’en plus d’adorer interpréter, j’aimais connaître des gens et apprendre d’eux. Ca a été l’expérience la plus intense et amusante de ma vie.

Tu aimerais tourner un film “PoC des années après”?

Et bien, je ne sais pas si ça collerait avec l’histoire…les élèves nous devrions jouer les profs (rires), mais coïncider de nouveau avec tous ce serait un cadeau.

Dans ta profession tu rencontres pleins de gens. Il y a des collègues de travail que se sont transformés en vraies amitiés?

C’est sûr. Evidemment tu ne peux pas tu ne peux pas créer une relation intime avec tout le monde, mais de chaque tournage il y aura toujours deux ou trois personnes avec lesquelles tu te dis: Ok, toi et moi on va s’entendre pendant beaucoup de temps, on se soutiendra.

Tu as gagné 3 prix ces derniers mois: Femme de l’année par le magazine Men’s health et le prix Bacardi Sitges: l’esprit indomptable. Et il y a quelques jours tu as reçu le prix de la Ville d’Alicante. Raconte-nous! Quelle est la sensation de gagner un prix?

Justement j’ai parlé de ça il y a peu dans un post, sur mon blog. Je ne peux pas le décrire avec des mots. Il faut le vivre. Cette profession est très compliquée… Et plus tu es reconnue plus tu ressens de la pression.  Je suis auto-exigeante de nature, mais avoir cet équilibre d'égo pour te sentir capanle de faire ton travail et en même temps ne pas te prendre pour la reine du mambo c'est difficile. Force pour continuer de luter et sentir (malgré que ce soit pour une journée) qu'il y a quelque chose que tu es en train de bien faire. C'est très beau, moi ça m'émeut vraiment beaucoup.

Tu prépares un discours avant de monter sur scène pour récupérer ton prix?


Et bien... Je deviens hystérique. Les deux nuits précédentes je ne dors pas. J'essaye d'avoir quelques idées dans la tête de ce que je veux transmettre mais je ne le prépare pas au mot près parce que je sais qu'ensuite tu dis réellement ce que tu ressens sur le moment.

A qui as-tu dédié tes prix?

Aux gens qui se déclarent vécus

As-tu lu les réactions de tes fans sur les réseau sociaux. Ils ont été très fiers de toi. Qu’as-tu à leur répondre?

Ce qui est en train de se passer on dirait un mensonge. J’ai beaucoup de chance, chaque joli commentaire qu’ils me font je le garde dans mon coeur. Il y a beaucoup de personnes qui font de leur mieux au travail et qui n’ont pas la chance de recevoir des compliments tous les jours.  Je leur dirais qu’ils sont mon moteur et que je me sens moi aussi très fière de les avoir.

Si on t’invitait aux Oscars, quel designer choisirais-tu pour la cérémonie?

Sans aucun doute Teresa Helbig.

Beaucoup d’acteurs aux USA chantent, dansent, présentent des programmes, tu aimerais faire d’autres choses?

J’adorerais, j’adore danser et chanter. Mais malheureusement dans notre pays on te met tout de suite une étiquette, et je veux pas qu’on cesse de me voir comme une actrice.


Etre une célébrité…


Comment vis-tu le fait d’être une personne publique au quotidien? As-tu remarqué un vrai changement? Quel est le truc le plus positif qui te vient à l’esprit lorsqu’on est une célébrité?

Je crois que je le vis plutôt bien. Au final  en général les gens sont agréables. Ils te disent de belles choses. Et j’ai appris à sortir dans la rue sans penser aux gens qui me regardent. Et puis je dois aussi dire que ma popularité a été “in creciendo” peu à peu et ça m’a permis de m’adapter à n’importe quel changement. Je crois que le plus positif d’être connue c’est quand tu t’y attends le moins, quelqu’un s’approche de toi et te dit: Salut Ursula, félicitations pour ton travail, j’adore ce que tu fais! De plus, je ne dois pas oublier que les marques m’envoient pleins de petits cadeaux à la maison, ça c’est le bon plan!

Et comment vis-tu le fait d’avoir des fans qui te soutiennent?

Comme je l’ai dit précédemment c’est la partie positive de tout ça, ils sont mon moteur.

Tu as l’habitude de lire les critiques sur les réseaux sociaux, sur Instagram ou Twitter? Ils t’affectent?

Des fois je les lis sans le vouloir, elles sont là. Et je te mentirais si je te disais qu’elles ne m’affectent pas, je reste une personne, avec des sentiments et une partie de moi vulnérable. Mais tout de suite je me dis: tu peux pas plaire à tout le monde, sur 50 commentaires, un est mauvais… Il doit y avoir de tout. Bien que maintenant si je vois qu’on me met des trucs totalement mal placés que ce soit des insultes ou des paroles offensantes, je ne doute pas de les bloquer. Des followers de ce genre ne m’intéressent pas.

En parlant de critiques, ces derniers temps une polémique sur ton poids s’est créée, as-tu à leur répondre?

Je vis une vie frénétique/délirante et pas facile du tout. Moi je suis fière de comment je le gère, mais parfois le rythme qu’on vit nous fait maigrir ou grossir. Les personnes qui me suivent peuvent voir que je suis une vraie amante de la gastronomie. Genre vraiment beaucoup! Les gens qui me connaissent hallucinent. Et je fais du sport deux ou trois fois par semaine, sans m’obséder avec ça. Il fût un temps où j’étais un peu plus “en chair” parce que j’avais arrêté de fumer et j’avais pris 6 kg. Malheureusement j’ai repris et j’ai récupérer mon poids antérieur. Alors le seul truc que je peux ajouter à la polémique c’est que je suis saine et que toute ma famille a  cette constitution. Il y a quelque chose avec ces critiques qui me dérange, parce qu’on me dit anorexique et avec ces choses là on ne joue pas. C’est une maladie très sérieuse.

Ton blog


Tu es revenue avec un nouveau blog avec Glamour. Quelle est la différence avec le précédent blog?

Le blog continue d’être le mien. Je suis simplement allée vers Glamour parce qu’ils me le proposaient et c’est une plateforme très puissante.

Comment t’organises-tu pour écrire? Tu choisis les sujets de tes posts?

C’est bien ça. Je suis une personne très dispersée, j’ai pleins d’idées et je me considère très créative mais j’ai toujours du mal à m’y mettre. J’ai pensé que le blog m’irait bien. Dédier quelques heures dans la semaine à écrire, et ainsi partager mes sentiments et mes goûts avec les personnes qui me suivent. Desfois j’ai du mal à être constante, mais je vous assure que je suis en train de faire des efforts! Et quand je m’y mets, je prends vraiment du plaisir à le faire!

Certaines personnes nous demandent si c’est toi qui répond aux commentaires, tu nous le confirmes?

Oui, c’est moi.

On te connait comme actrice, mais dans ton blog on a vu que tu aimes beaucoup la cuisine. Tu aurais aimé travailler là-dedans?

Bua! Ca aurait été genial!

France…


Quel est ton meilleur souvenir à Paris?


Quand je suis allée courrir ma première course avec Nike. C’était très amusant! En plus ils nous ont amenés à des endroits merveilleux…

Quel endroit aimes-tu particulièrement?

Quand je vais à Paris pour le plaisir je ne peux pas rater un repas à l’Hotel Costes, l’hamburger de la boutique Ralph Lauren (OMG)  et la balade obligatoire au Louvre.

Je ne sais pas si tu regardes un peu le cinema français. Tu connais des réalisateurs ou des acteurs français? Y’en a-t-il que tu aimes particulièrement?

J’aimerais en voir plus, sachant qu’en France il se fait du bon cinema. Un de mes films préférés est “Les choristes”, très fan de Christophe Barratier. Et pour les acteurs je vais tomber dans les clichés mais… Marion Cotillard, Vincent Cassel, Eva Green, Jean Reno… Brigitte Bardot!

L’acteur Miguel Angel Muñoz, que nous avons connu dans Un Dos Tres en France il y a quelques années, est revenu en France de Octobre à Décembre pour participer au célébre programme Danse avec les Stars en France. Tu aimerais participer à un projet comme celui-ci?

Comme je l’ai dit précédemment, moi danser ça me passionne! Et la France aussi… Mais je ne sais pas si Danse avec les Stars serait conviendrait  maintenant sachant que je veux me concentrer sur ma carrière.

On a l’habitude de te demander si tu aimerais travailler à Hollywood car j’imagine que c’est le rêve de tous les acteurs, tu pourrais aimer travailler ici en France? Comme ta collègue Rossy de Palma.

Rossy me le dit toujours. Tu dois apprendre le français! Viens en France! Pour moi ce serait une opportunité merveilleuse… Un rêve!

Etre Ursu…

Nous savons que tu aimes beaucoup danser et la musique. QUelle chanson te donne le plus envie de danser en ce momento?

Hey Mama, de Nicki Minaj feat David Guetta.

Quel a été le meilleur concert que tu as vécu?

Uhm… il y a exequo entre Jamiroquai et Pink Floyd.

Tu as participé à la course de Nike à Paris, tu as planifié une autre course?

J’ai dû arrêté de courrir parce que j’étais en train de beaucoup maigrir

Que te souviens-tu de l’époque du lycée?

Ca a été une époque très étrange,  à cause de la puberté/adolescence et tout ça. Je me souviens ne pas savoir si je devais continuer de me sentir une petite fille ou si je pouvais déjà me considérer comme “une petite femme”.  Je me suis fait de bons amis, ça oui, et je me suis bien éclatée. Je ne sais pas pourquoi mais ce dont je me souviens le plus ce sont les cours d’éducation physique avec ma meilleure amie de l’époque, Cristina Puchol. On avait toujours beaucoup la flemme de faire du sport avec le froid à 8h du matin et on inventait toujours des excuses pour rester sur le banc à discuter et se marrer (rires)

Tu as toujours des rêves? Raconte-nous en un…

Bien évidemment. Moi j’ai besoin de rêver, toujours. Je rêve de m’acheter une petite maison sur la Costa Brava, je rêve de voyager, d’avoir des résidences à NY, de réaliser un court-métrage…

En France, on parle beaucoup de féminisme ces dernieres années, tu te considères féministe?

Normal qu’on en parle… Il semble que nous vivons dans un monde moderne et libéral mais le passé a laissé beaucoup de tabous et beaucoup de séquelles. La femme est un être  divin, notre vulnérabilité nous fait uniquement être sensibles, et cette sensibilité nous amène à la fortaleza mas invencible, nous sommes des luchadores nées. Il est temps qu’on nous traite comme telles!

Tu as une boutique à Madrid, tu peux nous parler de ta boutique? Nous avons vu sur Inteagram que tu as changé le nom de la boutique, pas vrai? Que vends-tu maintenant?

Ouiiii, maintenant j’ai une boutique multi-marques. J’ai décidé de changer de nom et lui donner un nouvel air, sachant qu’avant il n’y avait que de sacs et des accessoires.  Maintenant on a de tout: vêtement, ceintures, maroquinerie, chaussures, colliers… Bien que l’essence et le style de la boutique reste le même. Ma mère s’en occupe, c’est une entreprise très familiale Smile

Actualité

Anclados a été diffusé il y a peu, ça a été un vrai succès, contente non?

Infiniment heureuse! Derrière la série il y a beaucoup d’heures de travail, et nous avons tous donné à 100%. Le public a su nous récompenser! Wink

Quand commencez-vous à tourner la deuxième saison?

En Octobre il semblerait.

Nous avons découvert Natalia, avec elle on s’est bien marré, tu sais comment va évoluer ton personnage?

Les scénarios de la seconde saison ne sont pas encore écrits, mais j’ai vraiment très hâte de la retrouver. J’ai tellement passé un bon moment! Je me sens super à l’aise avec ce personnage et j’ai très envie de continuer à explorer Natalia.

Ces derniers temps nous t’avons beaucoup vu dans la comédie, on adore! Dans Anclados, tu partages beaucoup tes trames avec Rossy de Palma qui a beaucoup travaillé dans la comédie. Comment c’est travailler avec elle? Elle t’a donné des conseils?

Rossy c’est la meilleure d’Espagne. Enfin, et de France, d’Italie… (rires) On est devenues très amies. J’aime sa façon de voir la vie, elle est drôle, élégante, attirante, talentueuse et surtout, elle est très cultivée. Sans aucun doute, une des femmes les plus inspirantes que je connais.

Tu seras dans le film “La corona partida”, que peux-tu nous dire sur ton personnage, Margarita de Austria dans ce film?

La vérité est que mon personnage n’a pas beaucoup de trame, mais quand ils me l’ont proposé ça me disait beaucoup. Le fait de coïncider de nouveau avec l’équipe et faire mes adieux à Margarita ça me semblait suffisant.

Où tournez-vous? Tu as eu des séquences en extérieur?

Moi j’ai tourné à Madrid et à Toledo, j’ai eu des extérieurs que je n’oublierais pas… La chaleur, beaucoup de couches de vêtements!

Tu as commencé en tant que designer avec Wolfnoir, comment a surgi ce projet? Que peux-tu nous raconter de cette nouvelle aventure?

Ca a surgit d’un coup. Ils me l’ont proposé et je me suis dit: Pourquoi pas? Quelque chose de différent, que je n’avais jamais fait et en plus la marque me plaisait beaucoup.

Tu ne t’arrêtes pas en ce momento! Tu peux nous dévoiler un futur projet?

Et bien pour le momento il n’y a rien en vue à part la seconde saison de AnclaII, mais dès qu’il y aura quelque chose vous savez que vous serez des premières à le savoir.

On aime terminer l’interview en te posant une question super importante… Úrsula Corberóest-elle heureuse?

J’aime terminer avec cette question, j’ai eu une sourire tierna qui s’est dessiné sur mon visage. Le bonheur est très relatif, je suis partisante de penser qu’il y a des jours heureux… et d’autres moins heureux. Mais si vous me le demandez sans que j’y réfléchisse, oui, je suis heureuse.


_________________
El precio de la verdad ( 8 )



Si tienes un sueño no pares hasta conseguirlo Like a Star @ heaven


Dernière édition par Joana le Jeu 6 Aoû - 11:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-espagnoles.skyrock.com
Úrsu
ÚrsuBABY
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Lun 3 Aoû - 0:12

Ouaouh! La première partie est déjà super complète! Merci encore pour cette idée. J'aime beaucoup ses réponses. Hâte de lire la 2ème partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joana
Fondatrice et Présidente du FCO
avatar

Messages : 1946
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 24
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Lun 3 Aoû - 2:44

Contente qu'elle t'ait plu Smile la seconde partie est aussi super intéréssante!
Úrsula m'a souligné en rigolant que c'était la longue interview auquelle elle avait jamais répondu Laughing j'en doute pas ahah

_________________
El precio de la verdad ( 8 )



Si tienes un sueño no pares hasta conseguirlo Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-espagnoles.skyrock.com
Matilde.
ÚrsuBABY
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 18
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Lun 3 Aoû - 20:19

Wowww déjà super génial cette première partie! Je ne savais pas qu'elle et Alvaro sont allés à l'école ensemble, c'est marrant. Ce qu'elle dit à propos de nous c'est vraiment trop mignon, comme quoi on est son moteur et qu'elle est fière de nous avoir! Peu d'artistes ont cette relation avec leurs fans et la façon dont elle est autant reconnaissante envers ses fans c'est touchant! La manière dont elle parle de recevoir un prix aussi est émouvante, elle est pas bling bling Úrsu, elle aime son travail ca se sent! C'est une femme posée et sensible à beaucoup de choses et c'est sans doute ce que j'aime le plus chez elle. Et à propos de la polémique, elle a tout à fait raison les gens ne se rendent pas compte des propos insultant qu'ils tiennent envers elle sur insta ou Twitter. Des fois c'est vraiment de la méchanceté gratuite et c'est nul.
J'ai trop trop hâte de lire la seconde partie!!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joana
Fondatrice et Présidente du FCO
avatar

Messages : 1946
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 24
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Mar 4 Aoû - 23:18

C'est marrant ce sont justement les trucs que j'ai aussi retenu de l'itw Wink
Ravie que cette interview t'ait plu, ça a été un plaisir de l'écrire mais quand tu vois les réponses d'Ursu tu te dis qu'elle s'est pas moquée de moi et elle a vraiment pris de répondre vraiment.

Je vous publie la suite vendredi !

_________________
El precio de la verdad ( 8 )



Si tienes un sueño no pares hasta conseguirlo Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-espagnoles.skyrock.com
Joana
Fondatrice et Présidente du FCO
avatar

Messages : 1946
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 24
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Jeu 6 Aoû - 11:04

J'ai posté la seconde partie à la suite de la première Wink trop looong ahah
Bonne lecture, j'espère que vous apprécierait :Smile

_________________
El precio de la verdad ( 8 )



Si tienes un sueño no pares hasta conseguirlo Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-espagnoles.skyrock.com
Matilde.
ÚrsuBABY
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 18
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Lun 10 Aoû - 1:45

Qu'elle belle interview... Ses réponses sont géniales, elle ne s'est pas moquée de nous! Ce serait génial qu'elle passe derrière la caméra pour un court-métrage puis ensuite pourquoi pas pour un long-métrage! En plus, j'avais lue dans une récente itw (je sais plus si c'est pour ELLE ou HOLA, ou autre lol) qu'elle aimerait écrire des scénarios. Je suis sûre qu'elle pourrait faire un beau film. En attendant, j'ai hâte de retrouver Natalia dans Anclados, elle me fait tellement rire. Comme elle le dit elle à pris du plaisir à la jouer et ça se ressent. Rossy à raison, Ursu doit apprendre le français Very Happy Razz Non vraiment, ce serait super, j'aimerais tellement qu'elle ai une opportunité en France. Ca ne pourrait qu'être favorable pour elle et sa carrière, d'autant plus qu'elle n'est pas totalement inconnue ici, ceux qui l'ont connus dans Physique ou Chimie l'a reconnaîtrait sûrement! Elle à déjà 'conquis' les petits écrans Italiens, les grands écrans Colombiens, pourquoi pas chez nous?
Btw, je suis pressé qu'on la retrouve au ciné dans la corona partida. C'est dommage qu'elle n'est qu'un second rôle, mais elle particulièrement fascinante et merveilleuse en tant que Margarita de Austria.
En tout cas, elle est HEUREUSE et ça qu'on aime! I love you
J'ai adorée ses réponses, c'était vraiment un beau projet Joana, merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilo
ÚrsuFAN
avatar

Messages : 1305
Date d'inscription : 23/03/2010
Age : 26
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   Mer 23 Déc - 13:00

Cette interview est géniale!!
Ca fait bizarre de lire ses réponses aux questions sur Anclados, maintenant qu'on sait que la série a malheureusement été annulée.. elle avait l'air tellement enthousiaste avec ce projet. C'est vraiment dommage.
Sinon j'aimerais beaucoup la voir diriger un court-métrage, ce serait vraiment top Smile

En tout cas, merci à toi d'avoir organisé ce projet. J'ai pris énormément de plaisir à lire l'interview.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andreaduro.superforum.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview exclu #2 | Entrevista exclusiva #2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» interview d'une éditrice tunisienne
» Interview avec Boussairi
» INTERVIEW DE BRIGITTE DANS LE FIGARO MADAME
» Interview BBC
» [Interview] Noël Godin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan Club Officiel Français d'Úrsula Corberó :: Fan Club Français | Fan Club francés :: ~ Team Úrsula Corberó ~ :: Exclusivités | Exclusivas-
Sauter vers: